Back to contents

Alcool

Published: 22 December 2011

Rien n’indique qu’une consommation modérée d’alcool par les personnes séropositives soit dangereuse à moins qu’elles ne souffrent d’autres conditions médicales comme l’hépatite. La plupart des gens trouvent que lorsqu’il est pris en modération (une ou deux unités par jour) l’alcool aide à soulager le stress et l’anxiété et stimule l’appétit. Une unité d’alcool est à peu près équivalente à 10g d’alcool pur, ce qui représente:

  • Un ballon de vin 12º (10cl)
  • Un demi de bière 5º (25cl)
  • Un verre de whisky, cognac, calvados 40º (3cl)
  • Un verre de pastis 45º (2.5cl)
  • Une coupe de champagne 12º (10cl)
  • Un verre de porto 20º (6cl)

Les indications portent à penser qu’une unité ou deux d’alcool tous les jours peut aider à protéger contre les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et le diabète. On recommande aux hommes de ne pas boire plus de trois ou quatre unités d’alcool par jour et aux femmes plus de deux ou trois unités par jour.

L’abus d’alcool peut parfois rendre plus difficile la prise des médicaments selon la façon dont ils sont prescrits (ce que l’on appelle l’observance’).

Les augmentations de graisses sanguines (comme le cholestérol et les triglycérides) qui peuvent être dues à certains médicaments anti-VIH peuvent empirer avec les abus d’alcool.

Les abus d’alcool sont liés aux hépatites (inflammation du foie) et à l’endommagement du foie. Il est particulièrement important pour les personnes séropositives de faire attention à leur foie, en particulier parce que le foie joue un rôle important dans la métabolisation des médicaments anti-VIH. Les personnes co-infectées à l’hépatite B ou C doivent savoir que même une petite quantité d’alcool n’est pas conseillée.

Boire beaucoup peut également provoquer des vomissements. Si vous vomissez dans l’heure qui suit la prise des médicaments, vous devez reprendre votre dose.

Les beuveries peuvent également nuire à la santé générale, donc ne buvez pas en un jour les unités d’une semaine. De plus, rappelez-vous aussi que l’alcool est très calorifique, et vous devez donc le prendre en compte si vous essayez de perdre du poids.

Si votre consommation d’alcool vous inquiète, parlez-en à votre médecin ou à un autre membre de votre équipe soignante.

Community Consensus Statement on Access to HIV Treatment and its Use for Prevention

Together, we can make it happen

We can end HIV soon if people have equal access to HIV drugs as treatment and as PrEP, and have free choice over whether to take them.

Launched today, the Community Consensus Statement is a basic set of principles aimed at making sure that happens.

The Community Consensus Statement is a joint initiative of AVAC, EATG, MSMGF, GNP+, HIV i-Base, the International HIV/AIDS Alliance, ITPC and NAM/aidsmap
close

This content was checked for accuracy at the time it was written. It may have been superseded by more recent developments. NAM recommends checking whether this is the most current information when making decisions that may affect your health.

NAM’s information is intended to support, rather than replace, consultation with a healthcare professional. Talk to your doctor or another member of your healthcare team for advice tailored to your situation.